Cameroun - CAN 2019: A deux semaines de la 3ème visite de la CAF, le stade de Japoma est réalisé à 50%


Partager cette actualité :

Avancée significative des travaux de construction des stades de football à Douala. Au terme de la visite d’évaluation effectuée par le gouverneur de la région du Littoral, les travaux avancent à grand pas. A en croire les responsables du chantier de construction du complexe multisports de Japoma, le stade principal est réalisé à 50%. Une avancée de 10% de plus par rapport à la dernière évaluation en avril dernier. L’érection des gradins connait également une accélération avec le début de la pose des quelques sièges. Au stade Bepanda et ses deux annexes, le chantier a également atteint une vitesse de croisière avec la démolition des plateformes extérieures et les escaliers existants. Le traitement d’étanchéité des gradins existants et la démolition de la tribune sont entamés.

Aux stades d’entrainements de Mbappe Lepe et Bonamoussadi,  les pluies qui s’abattent sur la ville n’ont pas du tout empêché la levée des fondations des vestiaires et des bâtiments administratifs. Ici, confie-t-on, le système de drainage, la phase la plus importante d’un stade de football est déjà posé et l’on rassure que d’ici trois semaines, démarrera la plante du gazon, dont le premier test sera effectué en septembre prochain. Le président du comité de site du Littoral, Samuel Dieudonné Ivaha Diboua a fait le constat d’une mobilisation sans faille dans les rangs des principaux acteurs.

« Je suis satisfait à mi-parcours. Les infrastructures sportives nous donnent aujourd’hui du baume au cœur, et nous ne sommes plus à une phase hésitante », a-t-il noté. Si les hôtels se réajustent au fil du temps, ce n’est pas le cas des hôpitaux. A l’hôpital Laquintinie, on en est encore à peaufiner l’organisation des services de radiologie et de réanimation et à l’hôpital gynéco-obstétrique et pédiatrique de Yassa, on travaille toujours à l’acquisition des véhicules médicalisés exigés par la CAF. Les routes, l’éclairage public ne sont toujours pas réhabilités. Mais le temps presse et les inspecteurs de la Confédération africaine de football (CAF) sont attendus dans deux semaines pour mettre encore plus de pression.

http://www.cameroon-info.net/article/cameroun-can-2019-a-deux-semaines-de-la-3eme-visite-de-la-caf-le-322671.html

 

 

Commentaires