Assemblée Générale Ordinaire de l'Ordre National des Médecins du Cameroun (ONMC)


Partager cette actualité :

Du 23 au 24 novembre 2018 à la Salle Diamond de l'Hôtel La Falaise de Bonanjo, s'est tenue l'Assemblée Générale de l'ONMC sous le thème « le médecin, acteur-clé de la couverture santé universelle (CSU) au Cameroun». Il est question de mener un réflexion approfondie sur les mécanismes d'amélioration de la prise en charge de la qualité et de la pratique de la médecine au Cameroun. Le Dr Guy SANDJON Président de l'ONMC, a rapidement rappelé les objectifs qui sous-tendent cette manœuvre en l'occurrence mettre tous les individus au même niveau de soin sans oublier de combattre l'exercice illégal de la médecine et même de la pharmacie au Cameroun, véritables gangrènes de la médecine moderne de nos jours. Dans son discours de bienvenue il n'a pas manqué de saluer la présence du Consul Général de France, facilitateur au niveau international et référence en matière de médecine mondiale.
Le CSU puisque c'est de cela qu'il s'agit, consiste à garantir à l'ensemble des populations l'accès aux soins de qualité sans contraintes financières. Implémenter une politique de CSU interpelle donc l'ensemble des domaines de la médecine aussi bien l'Ordre des Médecins, l'Ordre des Pharmaciens et même l'Ordre des Dentistes. Elle requiert une amélioration qualitative et quantitative de l'offre de santé.
En reconnaissance de l'oeuvre accomplie, l'ONMC a par ailleurs décerné des awards à deux personnalités : le Dr NTONE NTONE Fritz et le Pr LEKIE. En tant que grand médecin de la santé publique et gestionnaire hors paire, le Dr NTONE NTONE Fritz s'est vu decerner le prix de Médecin-Batisseur pour avoir œuvré à la réhabilitation de l'Hôpital de District de Bonassama, la réhabilitation de l'Hôpital Laquintinie, la promotion de la prise en charge des personnes vivantes avec le VIH ainsi que son apport pour l'essor et le développement de la Ville de Douala à travers la création de la SMID. 
Bien que n'étant pas médecin, le Pr LEKIE quand à elle a eu la reconnaissance de l'ONMC et s'est vue décerner le titre de «Queen Mother», pour son apport substantiel à la formation et à l'encadrement de la plupart des médecins de renom que compte le pays parmi lesquels le Dr NTONE NTONE Fritz. Ce dernier prenant la parole dans son discours d'ouverture, n'a pas laissé de côté sa casquette de médecin de la Ville de Douala dont il a la lourde charge de développer et de «guérir». Il a donc annoncé en perspective la création d'une deuxième société, La Société des Grandes Études de Douala qui interviendra aux côtés de la SMID comme mécanisme ou dispositif d'étude des projets et de leur faisabilité avant implémentation.

Commentaires