COMMUNIQUE DE PRESSE N° 27/C/CUD CAB/2017


Partager cette actualité :

COMMUNIQUE DE PRESSE N° 27/C/CUD CAB/2017

Le Délégué du Gouvernement auprès de la Communauté Urbaine de Douala porte à l'attention des populations expropriées dans le cadre du Projet de Drainage Pluvial que, conformément aux dispositions de la loi N°85-09 du 04 juillet 1985 relative à l'expropriation pour cause d'utilité publique et aux modalités d'indemnisation, tous les biens frappés d'expropriation doivent être cédés en l'état au profit de l'Etat du Cameroun, sans dégradation lies bâtiments, ni enlèvement des fenêtres, portes, tôles et autres.

Toutefois, pour des nécessités d'ordre public, le Délégué du Gouvernement recommande d'observer un recul d'au moins 3 mètres au delà de la limite d'emprise en cas de reconstruction.

Par conséquent, il rappelle que tout contrevenant aux dispositions susmentionnées verra sa construction purement et simplement démolie sans autre forme de procédure.

Le Délégué du Gouvernement compte sur la bonne compréhension de tous et en appelle au sens de la responsabilité de chacun.

       

Fait à Douala, le 11 OCT 2017

Le Délégué du Gouvernement

Commentaires