CENTENAIRES DE LA VILLE DE DOUALA


Partager cette page :

La Ville de Douala célèbre ses icônes de longévité, partie intégrante de son patrimoine historique.

 

Depuis quelques années, l’Exécutif Communautaire accorde une place de choix aux personnes centenaires de notre cité. Ceci part du contexte actuel, où l’espérance de vie se situe autour de 50 ans, induisant d’intégrer nos concitoyens âgés de 100 ans dans le patrimoine historique de la Ville. L’explication réside ici dans le fait qu’à cet âge, il ne s’appartient plus, et encore moins à sa seule famille car, constitue désormais « une icône de longévité » de la Ville.

C’est fort de cette considération que la Communauté Urbaine de Douala, dans son programme de création et de gestion des centres culturels d’intérêt communautaire prévu par l’article 110 de la loi N°2004/018 du 22 Juillet 2004, s’engage à initier l’enrichissement du patrimoine historique et culturel de la Ville de Douala par la célébration de ces personnes Centenaires.

Aussi en Février 2010, dans le cadre de sa Politique sociale, la Ville de Douala prendra-t-elle une Délibération révisée le 23 mai 2014 sous le N°16/CUD/SG/2014, autorisant Monsieur le Délégué du Gouvernement à rendre un hommage particulier et mérité à tous les « Centenaires » de la cité, désormais immortalisés selon les canons établis par le corpus réglementaire municipal.

A cet effet sont prévus :

 - L’apport à chaque anniversaire d’un accompagnement aux personnes Centenaires déclarées et éligibles d’une part,

 - La contribution aux obsèques desdites personnes d’autre part.

L’éligibilité à ce programme est conditionnée par la satisfaction des procédures ci-après :

       1. Se faire inscrire dès son centième anniversaire (à 100 ans) auprès de la CUD sur présentation d’un dossier constitué de :

 - Une demande d’inscription au livre d’or des centenaires timbrée à 1200f ;

 - L’original de l’Acte de Naissance  ou copie certifiée conforme dudit document 

 - La copie certifiée conforme de la CNI (si possible) ;

 - Un Certificat de Domicile dûment signé par une autorité compétente ;

 - Une photo récente entière et en couleurs ;

 - La copie certifiée conforme de l’Acte de Naissance de son premier enfant ;

 - Une note historique sur le concerné (filiation, éléments probants sur sa vie, ascendants, descendants, etc.).

Cette déclaration donne droit à une notification et à l’inscription dans le Livre d’Or des Centenaires de la Ville de Douala

      2. Etre né dans la Ville de Douala, justifier d’une Résidence principale dans la Ville de Douala pendant cinquante (50) ans.

 

      3. En cas de décès, les obsèques se déroulent dans la Ville de Douala. Toutefois, le quitus exceptionnel du Délégué du Gouvernement est requis pour le cas de transfert de la dépouille.

C’est pour dire, cette célébration est effectuée tant du vivant que lors du décès.

  • Du vivant de la personne Centenaire, après la déclaration, à chaque jour anniversaire, une délégation de la CUD passe souhaiter un joyeux anniversaire au bénéficiaire et lui apporte de petits cadeaux.
  • En cas de décès, sur présentation de l’acte de décès ou du certificat de genre de mort et du programme des obsèques, la famille du défunt en son honneur bénéficie de la CUD : d’une couverture médiatique des obsèques, d’un don de Gerbe de fleurs, des prestations de la fanfare Municipale, un appui à l’organisation logistique et d’une allocution du Délégué du Gouvernement au cours de laquelle le Centenaire est honoré et élevé au titre d’  « Icône de Longévité de la Ville de Douala ».