Conseil Communauté Urbaine de Douala


Partager cette actualité :

C’est à la Salle des Actes Rudolph Tokoto que s’est tenue ce vendredi 26 juillet 2019, la session  plénière du Conseil ordinaire de Communauté du deuxième trimestre, consacré à l’évaluation au 30 juin du niveau de consommation du budget de l’exercice 2019.

Présidée par le Dr Fritz Ntonè Ntonè, sous la houlette de Joseph Bertrand Mache Njouonwet, Préfet du Département du Wouri et le contrôle de Georges Wangué Liberté, Secrétaire Général de la CUD, la session de ce jour a été l’occasion pour les Grands Conseillers de mettre chaque responsable de la CUD face à ses responsabilités, de féliciter la qualité des documents préparés, l’amélioration des recettes par rapport à l’année antérieure, la lucidité quant à la maîtrise de la dégradation criarde des infrastructures routières et les mesures sollicitées pour y remédier le plus rapidement possible. 

L’occasion a été saisie par le Préfet de rappeler à la CUD la nécessité de préserver l’équilibre entre dépenses de fonctionnement et dépenses d’investissement, de recommander le dialogue entre la Communauté Urbaine de Douala et les Communes dArrondissement de Douala, pour un développement harmonieux de la Cité capitale économique et une croisade concertée contre le désordre urbain.

Des projets issus des études présentées, il transparaît une forte volonté de désengorger Douala, de moderniser ses équipements et d’adapter ses projets aux besoins des populations.

En mot de la fin, le Président du Conseil a félicité ses collaborateurs pour leur contribution aux évolutions constatées par les Grands Conseillers, encouragé ses jeunes collaborateurs quant à oser et innover, pour un Douala plus performant et moderne.

Commentaires