CAF-C1 : les villes de Douala, Tunis et Casablanca en lice pour accueillir la finale, l’élue sera connue le 12 mars


Partager cette actualité :

Au total, trois fédérations ont candidaté pour accueillir la finale de la 24ème Ligue des champions de la Confédération Africaine de Football Association (CAF), qui se déroulera pour la première fois en manche unique, le 29 mai prochain. Il s’agit de la Fédération Camerounaise de Football (FECAFOOT) avec la ville de Douala (stade de Japoma), de la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) avec la ville de Casablanca (complexe sportif Mohammed V) ainsi que de la Fédération Tunisienne de Football (FTF) avec la ville de Tunis (stade Olympique de Radès).

 

Ces candidatures ont été soumises à la CAF durant la période allant du 11 au 20 février dernier consécutif à un appel d’offre. La décision finale, qui sera prononcée par le comité d’urgence de la CAF est attendue le 12 mars prochain.

« Guidé par les cahiers des charges, le comité ad hoc présidé par le 1er vice-président de la CAF, Constant Omari Selemani, examinera et évaluera les offres reçues en tenant compte des installations clés telles que les infrastructures sportives, l'hébergement, le dispositif médical, entre autres », indique la CAF.

Dans l’autre compétition Interclub de la CAF, à savoir la Coupe de la Confédération, seul le Maroc a candidaté pour accueillir la finale de la 17ème édition prévue le 24 mai prochain. C’est le complexe Sportif Prince Moulay Abdellah, situé dans la ville de Rabat, qui a été choisi.

Mercredi 17 juillet 2019, le comité exécutif de la CAF avait pris la décision de faire désormais jouer les finales de la Ligue des champions et de la Coupe de la Confédération sur un seul match à partir de 2020. Ce modèle est similaire à celui de l’Union Européenne de football Association (UEFA), qui le fait pour ses deux compétitions interclubs, à savoir la Champions League et l’Europa League.

La RDC n’a plus qu’un seul représentant encore en lice dans les deux compétitions interclubs de la CAF. Il s’agit du Tout Puissant Mazembe, qui reçoit ce samedi 7 mars, la formation marocaine de Raja de Casablanca, comptant pour les quarts de finale retour de la Ligue des champions. Les Congolais sont en embuscade, après s'être inclinés lors du premier acte sur la marque de 2-0.

Japhet Toko

Commentaires