Douala Favicon

la Cemac, la CEEAC et l’UE affinent leur synergie pour doper l’investissement privé en Afrique centrale

Image

À Douala, la Cemac, la CEEAC et l’UE affinent leur synergie pour doper l’investissement privé en Afrique centrale

 

Ce 14 septembre 2022 s’achève à Douala, la capitale économique camerounaise, l’atelier d’information et de concertation de deux jours organisés par l’assistance technique du Projet d’appui à l’intégration régionale et à l’investissement en Afrique centrale (Pairiac).

Financé par l’Union européenne (UE), ce programme mis en œuvre pour une durée de 4 ans (2022-2026) par le consortium EGIS/Landell Mills/DMI, vise, apprend-on officiellement, à renforcer l’accélération de l’intégration régionale, d’une part ; et d’autre part, à accroître les financements à destination du secteur privé en Afrique centrale, en tirant parti des synergies avec le Plan d’investissement extérieur (PIE) de l’UE, et en contribuant à la stratégie de riposte post-Covid 19 dans les 11 pays d’Afrique centrale (CEEAC et Cemac).

Concrètement, cet « atelier d’information et de concertation est organisé (…) à la fin de la phase de démarrage du projet, afin de partager et d’affiner avec les parties prenantes participantes, le diagnostic actualisé du contexte du projet et le plan d’action proposé », explique l’assistance technique du Pairiac.

Les participants à l’atelier, une quarantaine au total, étaient les représentants régionaux et nationaux de l’intégration régionale (pays et responsables de la CEEAC et de la Cemac) ; les acteurs du secteur privé des pays concernés, de l’investissement et du secteur bancaire, ainsi que ceux de l’UE et d’autres parties prenantes impliquées dans la gestion des accords commerciaux (APE, Zlecaf) et des corridors de commerce régionaux.

 

Source : https://www.investiraucameroun.com/gestion-publique/1409-18431-a-douala-la-cemac-la-ceeac-et-l-ue-affinent-leur-synergie-pour-doper-l-investissement-prive-en-afrique-centrale